Confitures artisanales de Bordeaux 5.


Chaque année, 70 à 150 tonnes de denrées végétales périssables sont jetées par la Banque Alimentaire de Bordeaux.

En juin 2010, M. Viala, à l'époque président de la Banque Alimentaire, constate que malgrè les efforts des bénévoles et des salariés, il restait une certaine quantité de denrées perdues, surtout des fruits. Au même moment, il cherchait une action forte pour lutter contre le gaspillage. Ses liens avec les partenaires locaux et régionaux ont fait le reste. Son idée de récupération des fruits perdus a commencé à trouver une illustration concrète grâce au Centre Social Bordeaux Nord
J'ai été mise au courant du projet de M.Viala grâce à Estelle, animatrice au centre social. J'étais déjà investie dans la structure comme adhérente : cuisine, menuiserie, théâtre, lecture...D'une nature impliquée et régulière dans mes engagements, j'ai étudié à tête reposée la proposition de la Banque Alimentaire : créer un groupe d'entrepreneuses, associées pour le fonctionnement, indépendantes pour la création des confitures, de leur vente mais aussi de leur promotion.

J'ai été prise en charge par Agrisud à Agen qui a pour but d’aider des personnes sans revenus à s’insérer dans la société en devant chefs d’entreprise le principe étant de monter des exploitations de très petite taille, qui assurent un revenu stable. L’idée de créer une entreprise en utilisant les surplus de la banque alimentaire était née.

J'ai suivi une formation de 10 mois au lycée agricole de Sainte Livrade (près d’Agen), prise en charge par plusieurs partenaires dont le Centre Social Bordeaux Nord, la Banque Alimentaire et sa filiale, la fondation "Entreprise et Solidarité". En parallèle, des rendez-vous fixes étaient pris au centre social afin de m'initier aux techniques de commercialisation. J'ai appris à :

  • réaliser une étude de marché
  • monter un business plan
  • confectionner les étiquettes à apposer sur les futurs pots de confitures
  • réfléchir à un logo correspondant à leur aventure : ce sera : "5.", fruit d’une rencontre de femmes animées d’une même envie de créer

Quelques liens :

www.banquealimentaire33.org/

http://www.entrepriseetsolidarite.org/default.aspx

(suite de la rubrique en cours d'élaboration)